Samba

Comment danser la Samba au rythme du Brésil ?

La Samba, c’est la danse représentative du Brésil dans le monde entier.

Née dans les bidonvilles de Rio de Janeiro au début du XXe, La Samba est une fusion des percussions africaines et des influences portugaises née après la migration des noirs à Rio à la suite de l’abolition de l’esclavage.

Décryptons ensemble cette danse entraînante de séduction, connue pour ses mouvements de hanches sensuels.

Petit détour sur l’histoire de la danse brésilienne par excellence : la Samba

​Le 17e siècle au Brésil est marqué par une émigration massive d’esclaves noirs indigènes et européens. La fusion des rythmes musicaux a donné celui de la samba : binaire et très syncopé.

Le mot samba provient du terme samba, qui signifie « le nombril » dans une langue d’esclave. La samba se développe dès le XXe siècle lorsqu’elle devient la musique du carnaval (une immense fête populaire au travers de la partie rythmique, mélodique et de la danse qui l’accompagne) vers 1930 précisément.

Son rythme entraînant, sa musique caractéristique, ses costumes colorés font de la Samba un vrai symbole de fête représentative du Brésil dans le monde entier.

Comment se danse la Samba ?

La Samba danse de salon se danse sur un tempo 2/4, parfois même 4/4.

Le danseur et la danseuse doivent se tenir à une trentaine de centimètres l’un de l’autre en position fermée. C’est une danse de couple et c’est généralement l’homme qui mène la danse grâce à sa main droite posée dans le dos (l’omoplate) de sa partenaire.

Les danseurs se tiennent par la main (main gauche du danseur contre la main droite de la danseuse) à peu près au niveau des yeux de la partenaire.

La femme place son bras gauche le long du bras droit de l’homme en laissant délicatement sa main se reposer sur son épaule.

Sur le premier temps de la danse samba brésilienne, le danseur avance son pied droit, sur le second temps (relativement plus rapide) il doit effectuer une légère flexion de chacun des deux genoux alternativement (le rebond de la Samba). Sur le 3e temps, le danseur recule le pied gauche et balance la hanche droite et sur le quatrième temps, il doit reculer le pied droit et balancer la hanche gauche en n’oubliant pas les rebonds de la Samba.

La danseuse effectue les mêmes pas, mais en symétrique, elle recule sur le premier temps et avance sur le troisième. Danser la samba en couple c’est dégager une certaine sensualité, bouger les épaules et les bras en rythme et très joyeux.

La danse de salon Samba, un esprit festif et entraînant

La danse de salon Samba, un esprit festif et entraînant.

La Samba peut se pratiquer aussi en solo, on la pratique dans les rues lors du célébrissime Carnaval de Rio, la Samba No Pé (Samba de pieds).

Elle est assez différente de la Samba en couple dans les mouvements du corps.

Le premier genre brésilien à conquérir la France est la Samba de Gafieira, aussi appelée Tango brésilien.

C’est une danse de salon pratiquée en couple très acrobatique qui nécessite beaucoup d’entrainement.

Commencez par une danse samba débutante et réaliser ces pas jusqu’à ce qu’ils deviennent automatiques et après ajouter des mouvements avancés.